Développement économique durable et innovant basé sur les ressources naturelles dans le Val Schons

Client

Communes Andeer, Casti-Wergenstein, Ferrera, Lohn, Mathon, Zillis-Reischen

ARE Suisse dans le cadre du programme « Projets-modèles pour un développement territorial durable 2014-2018 »

Année de réalisation

2014-2017

Situation initiale et objectifs

Résultant d’un développement de site commun à six communes, la nouvelle zone d’activité régionale du Val Schons dans les Grisons a été mise en service à l’automne 2014. Afin d’utiliser au mieux les nouvelles surfaces au service d’une économie créatrice de valeur ajoutée, il était nécessaire de mettre sur pieds une stratégie de développement économique durable et innovante. L’objectif du projet était, d’une part de mieux utiliser les ressources naturelles à disposition (bois, pierre, eau, paysage, biodiversité), et d’autre part de collaborer de manière plus étroite tout au long de la chaîne de valeur ainsi que chercher de nouvelles collaborations entre les différentes filières. Il doit en résulter de nouveaux produits, domaines d’activités et de meilleurs processus pour l’industrie locale. Les entreprises intéressées, les autorités et les organisations régionales ont été impliquées tout au long du processus.

Resultats

Dans une première étape, la situation des filières régionales de la pierre, du bois, du tourisme et de l’agriculture ont été analysées au regard de l’analyse du flux de matières ainsi que d’analyses qualitatives. Ceci était la condition de base pour identifier les plus gros potentiels ainsi que les thèmes centraux du projet – la chaîne de valeur du bois et le centre touristique de Nislas. Dans une deuxième étape, des projets concrets ont été élaborés.

Les produits et prestations suivants ont été réalisés dans le domaine de la chaîne de valeur du bois :

  • Analyse de faisabilité et calculs d’économicité pour une centrale de séchage du bois dans la scierie de Ferrera ;
  • Proposition de procédé, incluant l’organisation, le financement et le déroulement du projet pour la faisabilité d’une centrale de séchage du bois à Zups.

Les produits et presations suivants ont été identifiés à Nislas, compris comme zone d’activités touristiques :

  • Un plan de gestion interne comme base de travail pour le développement d’un processus participatif ;
  • Lancement et modération d’un processus de discussion et de réflexion entre les filières concernées, les autorités communales et la population ;
  • Vue d’ensemble des idées, attentes et pierres d’achoppement
  • Vingt projets d’architecture pour un développement urbanistique de Nislas faits par les étudiants de la HTW (HEIG) de Coire
  • Esquisse du projet, incluant l’organisation, le financement et le déroulement du projet pour un développement stratégique et commercial dans le cadre d’un projet NPR.

Le projet lancé par les communes sera clos en 2017 et est soutenu par la Confédération et le Canton en tant que projet-modèle pour un développement territorial durable.