Gestion des déchets électroniques en Inde

Actualités
6 janvier 2017

Avec 1.7 millions de tonnes de matériel électronique jetées en 2014 (selon un rapport de l’UNU), l’Inde est le cinquième producteur d’e-waste dans le monde. Ces énormes volumes de déchets électroniques sont souvent collectés par des travailleurs du secteur informel, qui, sans gestion correcte, sont exposés à des produits chimiques qui ont un grand potentiel de toxicité pour leur santé et l’environnent. Dans ce cadre, l’utilisation de principes de production responsable s’est révélée très utile.

    

Avec « les règles de gestion des déchets électroniques 2016 » récemment mises en vigueur, l’Inde a redoublé d’effort pour responsabiliser les producteurs et limiter la production de déchets électroniques, en mettant en place des systèmes de reprise et de consignes, en créant une Organisation de Producteurs Responsables (OPR) et avec d’autres mécanismes définissant des objectifs que les producteurs doivent atteindre. Le nouvel amendement vise également à transférer la chaîne de traitement des déchets électroniques du secteur informel au secteur formel.

Règles de gestion des déchets électroniques 2016 

Entrée en vigueur: 1er Octobre 2016
Champ d’application élargi: Lampes fluorescentes compactes et autres lampes contenant du mercure.
Objectifs: Pendant les deux premières années, recyclage de 30% de la quantité de déchets produits, puis un pourcentage plus important les années suivantes.
Moyens: A travers des OPR, des systèmes de consignes et de reprise, et des plans de responsabilité renforcée des producteurs.
Autorités: Autorisation centralisée de l’organisme de contrôle central de la pollution (CPCB).

 

Depuis 2005, l’équipe d’experts de Sofies a piloté de nombreux projets de gestion de déchets électroniques dans le monde entier. Notre expertise principale touche surtout au management de gros projets de coopération internationale sur les systèmes de gestion des déchets électroniques. Sofies assure le respect de standards de recyclage, propose des conseils de conformité juridique et des services OPR, et met en œuvre des systèmes de reprise.

Nos projets les plus importants consistent en la mise en œuvre d’une Organisation de producteurs responsables (OPR) pour l’industrie IT & CE, d’un projet pilot visant à sortir la gestion de WEE (Waste Electrical and Electronic Equipment) du secteur informel, d’implémentation de régulations concernant les déchets électroniques et de systèmes de recyclage a travers des programmes SRI (Industries de recyclage durables) dans des pays émergents (Colombie, Egypte, Ghana, Inde, Pérou, et Afrique du Sud).


Retour à la liste