La démarche de Production Durable: un moyen pour les Petites et Moyennes Entreprises d’accéder à des programmes de financement

Actualités
31 juillet 2017

Image de couverture: Mackenzie Enich, Université du Montana.

L’approche de la Production Durable peut permettre aux Petites et Moyennes Entreprises d’accéder à certains programmes de financement grâce à l’intégration de paramètres-clés dans le plan d’affaires tels que l’efficience énergétique, la valorisation des déchets, l’optimisation de procédés et une collaboration stable avec ses partenaires (p.ex riziculteurs et traders). Du point de vue d’un potentiel investisseur, la production durable aide à sécuriser l’investissement sur le long terme et participe à la réduction des risques. La semaine dernière, la pertinence de cette démarche a été testée dans le contexte du secteur du riz au Vietnam. L’équipe de projet a travaillé en collaboration avec des meuniers privés désireux d’ouvrir une candidature pour le crédit de la Banque Mondiale “Vietnam – Sustainable Agriculture Transformation » (VnSAT). Le VnSAT est destiné au soutien à l’investissement des meuniers de riz à condition de respecter certains modèles d’interaction avec les riziculteurs.

Source: Sofies

Lors de la session de travail organisée avec les meuniers, Sofies, en collaboration avec le Centre de Production Propre du Vietnam (VNCPC) a fourni:

  • un jour d’audit sur l’Efficience des Ressources et la Production Propre, conduit dans chaque moulin. Ce rapide bilan a permis de fournir des recommandations pour un meilleur entretien et un meilleur contrôle des procédés ne demandant que très peu d’investissement, avec des impacts immédiats de réduction des coûts d’énergie (épargne jusqu’à 10% des coûts) et un environnement de travail plus sécurisé.
  • Une analyse de rentabilité et un projet d’investissement effectué en collaboration avec les entreprises, avec un soutien pour l’identification des technologies les plus adaptées et l’évaluation de projet (prévision des marges brutes d’autofinancement, taux de rentabilité interne, impacts environnementaux, etc.). BIDV, chargé de la distribution des crédits VnSAT, a assisté à ces sessions. Leur participation a apporté des recommandations pratiques pour les demandes de crédit et a permis de valider la pertinence de la démarche de Production Durable dans ce contexte.

Sessions de travail avec les meuniers

Jusqu’à présent, la démarche de Production Durable de Sofies ainsi que ses outils ont été mis en application notamment aux secteurs du café et du riz au Vietnam ainsi qu’au secteur du manioc en Chine. Cette « boîte à outils » est ajustable à de nombreux autres secteurs pour le soutien aux projets d’investissement innovants et durables ayant des impacts positifs au niveau environnemental et au niveau de la chaîne de valeur.

Emily Vuylsteke, Anne Verniquet & Martin Fritsch


Retour à la liste